L'édito



L'installation du nouveau conseil municipal a été réportée du fait du confinement.  Le conseil municipal élu en 2014 voit donc son mandat prolongé jusqu'à cette date. Il lui revient de gérer les affaires courantes de la municipalité pendant toute la période du confinement.

Après des débats  autour de l'annulation des élections, l'Etat a tranché en faveur de la validation du résultat des élections.
La date d'installation des conseils élus dès le premier tour sera prochainement fixée par décret, probablement dans la première quinzaine de juin.

La mairie est fermée au public. Une permanence téléphonique est mise en place les lundis et jeudis matin de 9h30 à 13h00. En cas d'urgence, vous pouvez être reçu en mairie sur rendez-vous.
Vos élus restent disponibles et attentifs aux difficultés que les lucanois peuvent rencontrer durant cette crise sanitaire et économique.

L'association Saint Lucien en Fête a proposé aux personnes fragiles de prendre en charge leurs courses. Nous savons qu'il existe aussi une solidarité entre voisins afin de limiter les déplacements.

Toutes les entreprises, travailleurs indépendants et artisans lucanois peuvent bénéficier d'un soutien de l'état. Les mesures prises, les démarches et les contacts à leur disposition sont publiés en pièce jointe sur ce site à la rubrique « actualités ».

Madame la Préfète nous a expressément demandé de prendre un arrêté interdisant les promenades, les pratiques sportives, au-delà du 1 km autorisé autour du domicile, dans les chemins ruraux en dehors de la zone urbaine, en plaine comme en forêt, qu’ils soient publics ou privés, ainsi que les rassemblements sur les différents espaces verts de la commune. Cet arrêté applique, sur chaque commune, l’arrêté pris par elle-même pour l’ensemble du département. Nous vous remercions de le respecter.

Pour le moment, notre village semble préserver de l'épidémie... faisons tout pour qu'il le reste !
Bien à vous
Vos élus.

 

mairie 2019.jpg
Restons à la maison !

Vos élus restent totalement disponibles et attentifs aux difficultés que les lucanois peuvent rencontrées durant cette crise sanitaire et économique.